Entreprise

Les 15 qualités de l’entrepreneur

Cette impression peut venir d’une difficulté à hiérarchiser les priorités (voir point 11), ou d’un trop grand nombre de tâches non listées qui trottent dans l’esprit du chef d’entreprise tant qu’elles ne sont pas traitées. Mais la qualité importante des entrepreneurs qui ont réussi malgré ces échecs est l’acharnement à poursuivre leur but malgré les obstacles et les désillusions qu’ils ont pu rencontrer sur leur chemin. Dans la liste il manque une qualité qui me semble essentielle à tout entrepreneur — l’esprit « maman ourse » ou être prêt à défendre sa progéniture envers et contre tous, ce qui inclut être prêt à tout faire, occuper toutes les fonctions (il n’y a pas de sot métier ni de limites imposées par les description de tâches qui tiennent), ving-sept heures par jour, huit jours par semaines lorsque nécessaire. Pour prendre les bonnes décisions, proposer le bon produit au bon endroit et au bon moment, le futur chef d’entreprise doit écouter, s’intéresser aux autres, se renseigner sur eux et sur leur “intérêt particulier”. Un entrepreneur a un fort sentiment d’indépendance et une envie folle d’aller de l’avant avec un but avoué de gagner de l’argent par ses propres moyens à travers un travail acharné qui ne lui fait pas peur. Comme personne ne parle d’eux, il ne viendrait à l’idée de personnes de déterminer leurs qualités communes et de dire, voilà, « suivez ces conseils à la lettre et vous aller échouer ». C’est une personne dotée d’une vision, parfois même une immense vison tel que Steve Jobs qui a fondé la marque de la pomme croquée, mais qui, contrairement à plus de 95% des autres, met tout en œuvre pour MATÉRIALISER cette vision….

Sur un ton humoristique :  » versez-nous une prime de départ exceptionnellement élevée, cédez-nous plusieurs bateaux pour 1 euros symbolique, donnez-nous des actions gratuites et effacez nos dettes… ». Elle a également présenté son projet à toutes les banques de son département et s’est même mise à aller voir et faire la liste des banques d’autres départements qui pouvaient potentiellement la financer.

A lire également : Les cafards : comment les éradiquer de sa maison ?

Et le problème qu’on a –en France encore plus qu’ailleurs- c’est qu’on regarde tous ces gens par la fin et on cherche la version de Zuckerberg à 19 ans, et on imagine que Zuckerberg à 29 est le même que Zuckerberg à 19. Voici 7 traits de personnalités et des habitudes quotidiennes qui en font ou en feront de bons entrepreneurs dans un environnement entrepreneurial marqué par d’importantes mutations et une forte concurrence.

Il convient parfois de réserver sa maison ou son appartement en guise de caution personnelle pour servir les établissements de crédit, condition sine qua none à l’obtention de concours financiers.

A lire également : Comment réussir le choix de son auto-école ?

10 qualités requises pour un entrepreneur

C’est pourquoi, vous devez faire preuve de créativité, vous devrez être en mesure de penser à de nouvelles idées, conceptualiser autrement un besoin et trouver de nouvelles façons de résoudre un problème.

En effet, si vous décortiquez objectivement l’historique de chaque entrepreneur à succès que vous connaissez, vous constaterez que ceux-ci ont déjà connu l’échec au moins 1 fois au cours de leur tentative de création d’entreprise.

Mal entouré, vous risquez également d’être confronté à toutes sortes de pressions supplémentaires dont l’incompréhension de votre entourage qui se plaindra de votre manque de disponibilité. Chaque erreur vous rattrapera et de nos jours, réseaux sociaux aidant et jalousie de vos concurrents pouvant représenter une menace, la moindre plainte d’un client peut détruire votre réputation en quelques secondes. Les bons politiques ne choisissent pas les gens dans leur entourage politique pour leurs compétences -pour le grand malheur de nous tous- mais ils choisissent les gens pour leur fidélité et pour leur confiance. Plus d’infos sur idées de création d’entreprise. Si leur coeur de la stratégie de l’entreprise est le marketing et la valorisation d’un produit, le dirigeant devra se consacrer aux aspects commerciaux et communication, quitte à sous-traiter la production.

Les 20 qualités essentielles d’un bon chef d’entreprise

Et pourtant, nombreux sont ceux qui considèrent qu’ils doivent s’occuper de tout, y compris du ménage et de la comptabilité, pour éviter d’avoir à embaucher ou simplement pour faire des économies. Ça a changé la vie et la carrière du type parce que c’était exactement ce dont il avait besoin au bon moment et il a donné de l’argent à ma mère, qui représentait 4 ou 5 mois de salaire pour ma mère qui était femme de ménage.

Tu imagines, tu es avec un pote, un samedi à la maison, il te montre ses photos de vacances, là tu te lèves devant tous tes amis, tu dis : « Ecoute, tes photos sont très bien mais tu vois, sur cette photo-là, l’angle n’est pas bon, sur cette photo-là, la couleur aurait pu être meilleure », tu passerais pour la pire des enflures, tu passerais pour quelqu’un de très bizarre. Étiquettes : argentbien se connaîtrecaractèrecaracteristiqueschef d’entrepriseChef d’entreprise compétencesComment être un bon chef d’entrepriseComment être un bon entrepreneurDevenir un grand entrepreneurdirigeantéchecécouter les autresentrepreneurgestion du tempsLes qualités de l’entrepreneurlucidenégocieropportunitépsychologiequalitésqualités chef entrepriseQualités entrepreneurréussirrisquesoutienstratègestratégie.

CULTURELLEMENT, lorsqu’un gamin Américain essaie de monter à une échelle et qu’il se casse la figure sa Maman lui dit « c’est bien mon fils, tu as essayé » la maman Française dira plutôt “Je te l’avais dit que tu te casserais la figure »
CULTURELLEMENT, lorsqu’un Canadien tente qqchose, il ne dit pas comme un Français  » je prends un risque » , il dit « Je prends ma chance ».

La mise en place d’outils informatiques peut permettre d’automatiser certaines tâches (relances paiement, mailing, rapprochement bancaire… une formation Excel est parfois bienvenue). Pour ma part, pendant très longtemps, je ne prenais pas le temps de déléguer car j’avais peur de passer plus de temps à expliquer la tache à effectuer que la faire moi même… pour un résultat peut être incertain….

Mais le point en fait est qu’on peut apprendre le courage à partir du moment où on a fait le choix de rentrer sur un chemin d’apprentissage et, malheureusement, la vie est très injuste parce qu’il y a des gens qui sont plus ou moins talentueux. Et en fait, moi j’ai vécu mon parcours un peu à l’envers parce que j’ai commencé par avoir de la chance et réussir dans le milieu entreprenarial, et j’ai fondé une boîte plus importante avec plus d’investisseurs, plus de moyens, etc. Il m’a dit une histoire que je n’ai jamais dite à personne : en fait au tout début de mon histoire, j’ai eu la chance de rencontrer un entrepreneur très célèbre -puisqu’il a eu la chance de rencontrer le fondateur d’une entreprise américaine qui est assez peu connue en France, mais qui est très connue aux Etats-Unis dans l’Internet- et il me dit : « Je suis arrivé dans son bureau, j’étais plein d’espoir, je lui raconte ce que je fais et le type me regarde dans les yeux et me dit : Ecoute, boy, I will tell you, je vais te dire : arrête tout de suite, tu perds ton temps c’est de la merde . Par contre, tous, qu’ils soient idiots, qu’ils soient intelligents, qu’ils soient un genius ou qu’ils soient vraiment, vraiment très limités… Si un jour vous rencontrez Michael Dell, vous comprendrez ce que je veux dire. Avant qu’on aille sur ton parcours, déjà une première vidéo sur selon toi, quels sont les facteurs qui permettent de réussir en tant qu’entrepreneur et, juste avant, pour qu’ils sachent un peu qui on écoute : qui tu es en une phrase.

Les 7 qualités et habitudes d’un bon entrepreneur

David Laroche : Ecoute, en pleine forme parce que tu sais, je parle beaucoup de toi dans mes évènements, je raconte deux ou trois de tes anecdotes et en plus tu vas bientôt venir les raconter directement. Lorsque les difficultés arrivent, on a tendance à rester inerte, sans réaction en se disant que les choses vont peut-être s’arranger d’elles-mêmes, et qu’il faut patienter car la roue de la chance va finir par tourner…. Être déterminé à réussir, c’est une chose, mais être déterminé à réaliser son objectif final, à se battre pour sa vison et son projet à tout donner en tant qu’entrepreneur qui réussit, ça s’en est une autre. Bien évidemment que vous pouvez demander du soutien à votre entourage familial et amical mais rappelez-vous qu’ils ont aussi leur vie et leurs propres difficultés et souvent pas la compétence nécessaire pour vous aider à traverser vos difficultés, vos moments de doute ou à brainstormer de nouvelles options.

C’est le point 9 sur les grands communicateurs qui m’a le plus séduit, notamment lorsque vous dites : Les entrepreneurs  »disent ce qu’ils veulent, pourquoi ils le veulent, comment ils le veulent, et pour quand.

Après avoir rejeté 2 offres de rachat émanant d’entreprises privées, les salariés de cette filiale de la SNCF se sont rêvés en entrepreneurs l’espace de quelques heures…à la seule condition de ne courir aucun danger . J’ajouterais que savoir diriger du personnel est un des aspects important de la réussite d’un entrepreneur, car l réputation de l’entreprise se bâtit aussi avec la contribution des autres, soit avec de bons employés en qui l’entrepreneur manifeste sa vision, sa confiance et reconnait en retour leurs savoirs. Thierry a raison d’attirer notre attention sur ces deux points qui sont liés dans la mesure où une bonne communication ne consiste pas à faire un ou plusieurs grands shows faisant parfois appel à une mise en scène fracassante: cela peut avoir un impact sur le moment mais ce qui compte c’est la durée. Je connais plusieurs qui ont fermé boutique et d’autres qui se tuent à la tâche car ils n’ont souvent pas de revenus suffisants pour embaucher un gestionnaire de confiance pour les remplacer. David Laroche : Oui, je pense que c’est clair qu’intégrer les deux, c’est la même chose, c’est comme les gens qui te disent : « Moi je ne veux fonctionner qu’avec ma tête, pas mon cœur » et d’autres disent : « Je ne veux fonctionner qu’avec mon cœur, pas ma tête ». David Laroche : Toi qui as un programme, d’ailleurs je le ferais si j’étais disponible le samedi mais j’organise mes propres séminaires, on avait discuté que dans le courage tu distribuais des sous-caractéristiques.

Pour la communication, on nous rabâche toujours les cas des « bêtes de scène » ou de prétendus gourous, qui font la joie des sites de vidéo en ligne… Que communiquent-ils vraiment si ce n’est leur propre égo . C’est le type qui a ouvert le compte en banque de Mark Zuckerberg qui m’a raconté ça, et il m’a dit : Le jour où Mark Zuckerberg a ouvert un compte en banque, il était sur le parking avec Sean Parker. Aussi, avant de vous lancer, il est important que vous puissiez comprendre de quelles qualités vous allez avoir besoin afin de pouvoir conduire votre embarcation dans la durée et éviter le naufrage à très court terme. Je constate qu’aujouird’hui certaines firmes -et non des moindres- commencent à se soucier sérieusement de leur réputation: certaines le font maladroitement, certes, mais d’autres le font efficacement en prenant soin de s’intéresser à l’expérience client de manière constructive et efficace grâce à un véritable dialogue. Je retiens aussi que les communications appréciées venant des bons et bonnes entrepreneurEs (les papas et mamans ours de ce monde) sont celles qui donnent un sens à nos actions et nos réalisations.

Je n’aime pas trop les étiquettes, telle gen X et gen Y, qui tout en offrant l’impression de simplifier compliquent la compréhension effective (le problème de la classification scientifique), et je crois fermement que la nature a horreur de la conformité en n’importe quel temps donné. Cela nécessite d’abord d’aller chercher et de cultiver ce soutien : c’est en expliquant son projet précisément à son conjoint ou à ses enfants, ou en les associant concrètement, qu’ils pourront y adhérer et vous soutenir vraiment. Tous les coups qu’on peut faire à court terme, tous les petits trucs, astuces ou filouteries qu’on peut faire à court terme, elles payent mais elles ne bâtissent pas de la valeur de long terme.

Et la première fois que j’ai essayé de faire les choses sérieusement, de façon professionnelle, là ça a été un fiasco total puisque non seulement j’ai perdu tout l’argent qu’on m’a donné mais en plus personnellement ça a été extrêmement dur, ça été très dur en moi-même. C’est lorsque le tout est réussi et que l’entreprise atteint sa vitesse de croisière, qu’elle se bureaucratise que l’entrepreneur y perd l’intérêt au profit des gestionnaires.

Sean Parker le tirait vers la banque et Mark disait « Non, je veux retourner à Harvard, c’est de la merde, de toutes façons Facebook ça marchera jamais » et Sean Parker était là : « Tu vas rentrer dans cette putain de banque et tu vas l’ouvrir ce compte .

Qui dort, car trop de gens sont plutôt préoccupés à critiquer, à trop parler et trop souvent négativement de ceux qui veulent réussir, par jalousie et, pendant ce temps ils sont dans leur émotions, et ils n’agissent pas. Peut-être aussi qu’ils apprécieront que vous puissiez confier vos problèmes à une personne extérieure et partager avec vous le temps que vous allez pouvoir leur consacrer à parler d’autre chose que de votre création d’entreprise.

S’abonner à notre bulletin mensuel

Notre tissu économique offre un nombre considérable de solutions et d’opportunités : des spécialistes existent sur tous les domaines, des créateurs ont imaginé des outils pour toutes les situations, des associations d’entrepreneurs sont aussi là pour vous aider. Pour éviter de se faire déborder par les problèmes d’argent, le dirigeant devra mettre en place des outils informatiques adaptés, demander conseil à son expert-comptable, et jouer cartes sur table avec son conseiller financier. Des outils existent pour cela : presse ou sites internet spécialisés, événements ou conférences, systèmes d’alertes (Google Alerts par exemple)… ou tout simplement le bouche-à-oreilles. Un entrepreneur qui réussit est celui qui regorge d’une inépuisable motivation et qui a la rage de réussir et d’accomplir une bonne fois pour toutes ses objectifs, une détermination Insolente . Il y a des gens qui apprennent très vite et des gens qui apprennent très lentement, mais tout le monde devrait pouvoir essayer et on ne devrait jamais a priori juger quelqu’un parce que c’est toujours les histoires étonnantes qui fabriquent des trucs. Il est donc déterminé à travailler alors que tout le monde part en vacance (par exemple), car il sait justement que tous ses sacrifices seront généreusement récompensés dès que la roue sera inversée à SON avantage . Ils ont également appelés quelques contacts jusqu’à ce qu’ils trouvent un gestionnaire de projet et un directeur financier qui ont accepté de prendre un moment avec eux, pour ramasser des idées pendant un certain temps, ont payés pour leur café et ont fait de petits cadeaux pour leur temps. Quand je parle avec des amis salariés, ils ne sont absolument pas capable de vivre avec des fluctuations, ils ont de besoin d’avoir leur paie à chaque semaine sinon ils sont en état de stress ou de panique.
Dans ce blogue et d’autres groupes de discussions sur ce même article, nous avons beaucoup parlés de différences entrepreneuriale entre hommes et de femmes, et nous semblons être arrivés à un concensus.

Et il est sorti du bureau, il était complètement sonné et en bas du bureau il y avait son frère, ses co-fondateurs, il y avait tout le monde qui attendait, et il est descendu en bas, il a dit : « Bon, il peut pas investir parce qu’il a un conflit d’intérêt mais il adore . Donc, gardez à l’esprit que créer sa structure, ce n’est pas juste exprimer sa passion, c’est étendre le champ de vos compétences et de faire siens ou siennes des fonctions que vous ne maîtrisiez pas forcément comme le commercial, la communication, le marketing et la finance.

Vous devez aussi connaître votre seuil de rentabilité (combien de produits ou services vous avez besoin de vendre à chaque mois pour rencontrer les coûts fixes) et la façon de lire les bilans de pertes et profits. Il l’a exécuté comme un bourrin, en faisant tous les jours la même chose et en faisant chier tout le monde pour faire la même chose tous les jours, mais c’était avec une imagination débordante. Parce qu’on ne voit pas l’effet du succès, l’effet d’avoir bâti un truc… Evidemment quand on a bâti un site internet avec un milliard d’utilisateurs, ce qu’on dit a du poids mais quelqu’un qui voudrait avoir le même poids sans jamais avoir rien fait dans sa vie est par définition quelqu’un de pas très bien.

La stabilité du positionnement commercial est rassurante pour tout le monde : les clients, les partenaires, les prescripteurs, l’entourage… Cela les incitera à faire appel à vous plus souvent. Combien de fois les entrepreneurs ont-ils eu droit au traditionnel  » si vous n’y croyez pas vous même au point de tout perdre, pourquoi diable, voudriez-vous que nous, établissements bancaires, vous accompagnions et vous fassions confiance . Le seul moyen de rester réaliste consiste à écouter les signaux de l’environnement (discours de l’entourage, des partenaires, des clients) et à les valider ou les invalider en recherchant de l’information complémentaire.

Face à un blocage ou une difficulté de trésorerie, de chiffre d’affaires, de développement, de personnel, de production ou encore de logistique, quelqu’un peut vous aider, vous conseiller ou vous présenter des outils intéressants. Et Elon Musk, sans doute l’une des personnes les plus intelligentes du monde, il a fait Tesla, Paypal, SpaceX… Le mec a un tel cerveau qu’il est obligé de faire la conquête spatiale, la voiture électrique et les panneaux solaires en même temps pour s’occuper. Et je me suis dit : « En fait, c’est marrant, il y a une caractéristique, c’est que même les gens intelligents qui réussissent et les gens cons, ils sont toujours plus cons que leur projet ». Par exemple, le télétravail fait parti aujourd’hui du quotidien de nombreuses entreprises qui grâce à Skype ou à d’autres outils de ce type, restent en contact avec les différents acteurs de l’entreprise.
L’expérience client, le service à la clientèle, l’intégrité, une force de ventes bien gérées, une comptabilité de saine gestion, une production efficace accée sur la qualité, etc. Les solutions de télécommunications avancées alimentent les entreprises en communication virtualisée en redistribuant les appels entrants sur les mobiles à partir du numéro dit virtuel de l’entreprise.

Et l’une des meilleures façons d’apprendre la flexibilité c’est que quelqu’un te raconte toutes les grandes histoires de flexibilité qui sont souvent ignorées parce que l’entreprenariat a un grand problème, c’est que tout ce qu’on lit dans la presse est faux. En fait c’est terrible de faire ça, pour une raison extrêmement simple, c’est qu’à mon avis quelqu’un qui ressemble à 19 ans à Zuckerberg à 29 ans, sans jamais rien avoir fait de sa vie, donc qui a l’assurance, l’arrogance et tout ce qui va avec, est en fait quelqu’un qui ne fera jamais rien. Oussama Ammar : Oui, exactement, c’est l’idée d’un programme qu’on a en ce moment mais en fait quand je dis : anyone can be an entrepreneur, les gens entendent EVERYONE can be an entrepreneur, et en fait il y a une grosse différence entre anyone et everyone. Les autres tâches peuvent être sous-traitées : un expert-comptable pourra tenir la comptabilité, une secrétaire indépendante pourra gérer les documents administratifs et commerciaux, une entreprise de nettoyage pourra intervenir ponctuellement.

Ce qui va faire la différence entre un entrepreneur qui va réussir et un autre qui va échouer n’est pas juste une question de légitimité du projet et de compétences mais de résistance sur le long terme. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de vous assurer d’un soutien extérieur indépendant de votre entourage proche qui ne vous fera jamais défaut et sera vous aider de manière compétente. Dans la compétence communication, il faut que l’entrepreneur sache raconter son projet, d’une manière qui soit de nature à inspirer ses interlocuteurs et les engager dans l’action. Et pour une raison toute bête, c’est que ce qu’on lit dans la presse c’est le storytelling des entrepreneurs, que la première qualité d’un entrepreneur c’est de bien savoir raconter les histoires et qu’aucun entrepreneur ne parlera jamais de ses cadavres.

Ce qui est de l’hérédité de l’entrepreneuriat, souvent appelée la fibre entrepreneuriale, je crois personnellement que le leadership est inné mais le l’entrepreneuriat s’apprend. salut je suis un infographiste et je vois pardon que votre présentation par rétroprojecteur manque d’animation de même valeur que votre explication dans vos conférence et je serais fier de collaborer. Diplômé en Management à l’université Paris Dauphine, j’ai opéré en tant que chef de projets en sciences et innovation aussi bien dans le secteur public que privé ; ainsi qu’au sein de PME/Grand groupe.

20 juin 2018
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!