Santé

Mal de ventre : reconnaître l’appendicite

En France, l’appendicite a généré 72 000 séjours hospitaliers en 2015. Bien qu’il s’agisse d’une maladie assez répandue, l’appendicite peut avoir des conséquences graves si elle n’est pas traitée à temps. Près de la moitié de l’appendicite aiguë est en effet appelée « compliquée ». Les clés pour comprendre cette maladie avec le Dr Bertrand Le Roy, chirurgien digestif au CHU de Saint-Etienne.

L’ appendicite est une inflammation de l’appendice, c’est-à-dire un segment résiduel de l’intestin d’une moyenne d’environ dix centimètres situé à la jonction entre l’intestin grêle et le côlon (caecum). Le diagnostic de l’appendicite est généralement fait après un examen clinique combiné avec une échographie abdominale, qui peut être complétée par un test sanguin et un scanner pelvien abdominal, également utile pour éliminer le diagnostic différentiel.

A lire en complément : Mal de ventre : reconnaître l'appendicite

Comment reconnaître une appendicite ?

Les symptômes de l’appendicite sont généralement des douleurs abdominales sévères (qui peuvent être comme une crampe ou une torsion). Ils sont situés autour du nombril au début, puis dans la fosse iliaque droite. L’intensité de la douleur augmente avec le temps. La localisation des douleurs peut également varier en fonction de la position de l’appendice dans l’abdomen.

A voir aussi : Comment bien choisir sa mutuelle santé ?

Ils sont régulièrement accompagnés de fièvre et de troubles digestifs (nausées, vomissements, ballonnements, diarrhée ou constipation…). Les patients peuvent également éprouver une douleur plus intense pendant les mouvements de la jambe droite qui exercent une pression sur la zone enflammée. Dans certains cas, le diagnostic peut être difficile lorsque la symptomatologie clinique est atypique.

À ne pas confondre avec le gastro !

Les signes d’appendicite peuvent ressembler à ceux d’une autre pathologie telle que la gastro-entérite. Par conséquent, il est nécessaire de consulter votre médecin rapidement pour établir un diagnostic. Si le traitement de la gastro-entérite ne fonctionne pas et que la douleur augmente, vous ne devriez pas hésiter à consulter à nouveau votre médecin traitant. Un diagnostic précoce permet une meilleure gestion.

Appendicite : méfiez-vous des conséquences !

La complication la plus grave de l’appendicite est la perforation de l’appendice dans le péritoine (cavité abdominale) qui est appelée péritonite. Ce stade sévère de l’infection peut conduire au pronostic mortel du patient. Par conséquent, le diagnostic d’appendicite aiguë devrait donner lieu à un traitement approprié. Il s’agit le plus souvent d’une appendicectomie (suppression de l’appendice).

Quand il est fait à temps, l’enlèvement de l’appendice permet une guérison complète du patient, s’il n’y a pas de complications. Si un abcès ou une péritonite complique l’appendicite, le chirurgien fera également l’aspiration et le lavage du pus dans la cavité abdominale.

L’ opération est le plus souvent réalisée par laparoscopie, une technique « mini-invasive » qui permet au chirurgien de ne pas effectuer une chirurgie « ouverte ». Des instruments et une caméra sont introduits à travers quelques petites incisions. L’objectif est de réduire la douleur postopératoire et de revenir à l’activité quotidienne plus rapidement. Le durée de l’hospitalisation pour le suivi est de deux jours à une semaine. Pour rappel, il y a des risques pour toute chirurgie.

L’ appendice joue un rôle dans le système immunitaire à travers la production d’anticorps, mais comme il n’est pas le seul fabricant d’entre eux, son élimination ne diminue pas les défenses immunitaires.

À SAvoir

Ces dernières années, certains cas bien définis d’appendicite ont été traités simplement en prenant des antibiotiques. L’objectif est d’éviter les risques associés à la chirurgie. À l’heure actuelle, les essais cliniques montrent des résultats intéressants pour certains patients. Ce traitement de l’appendicite est possible et réalisable dans certains cas et reste à la discrétion du médecin.

Tag : https://www.portaildelasante.fr/pilule-contraceptive-acne-menage/

26 juillet 2018
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!