Santé

Est-ce que le tensiomètre est remboursé par la sécurité sociale ?

Le tensiomètre fait partie des accessoires auxquels l’on a affaire en permanence dans le secteur de la santé. Il est important de choisir l’outil à employer en fonction de ses besoins, et surtout, de sa bourse. Parfois, c’est un imprévu financier. C’est donc à juste titre que l’on se demande si l’on peut bénéficier d’un remboursement de l’outil par la sécurité sociale.

Suivant les textes

La sécurité sociale a pour priorité de faciliter l’accès aux services sociaux de la république à tout citoyen dûment reconnu. C’est donc une initiative citoyenne qui promeut l’égalité de tous en tant qu’acteurs de la société. Ainsi, les soins primaires et élémentaires sont offerts avec la participation globale de l’assurance maladie par exemple.

A découvrir également : Comment enlever le tartre des dents naturellement ?

En ce sens, tous les citoyens jouissent d’un certain apport pour tous les soins qu’ils vont faire dans un hôpital. Cela leur permet de faire des économies pour s’en sortir financièrement. C’est d’ailleurs plus important avec les différentes secousses que le monde entier a traversées récemment.

Parmi les différents éléments remboursés par la sécurité sociale, l’on cite certains accessoires sans évoquer le tensiomètre. Il ne fait, légalement, pas partie des objets ou accessoires que l’assurance maladie pourrait vous aider à acquérir. C’est dire que si vous en faites l’achat pour un besoin précis, vous ne devrez pas vous attendre à ce que ce soit remboursé par la suite par la sécurité sociale.

A lire aussi : Quand appliquer exfoliant ?

Suivant la mutuelle santé

Le patient qui se rend à l’hôpital pour des soins doit compter sur ses propres fonds pour commencer. Il a mis de l’argent de côté pour se soigner. Alors, il s’en sert jusqu’à ce qu’il atteigne sa limite. En dehors de cela, il y a la sécurité sociale qui l’accompagne selon son statut.

Il est à noter qu’en plus de tous ces éléments cités, il y a aussi la mutuelle santé. C’est cette mutuelle qui prend en charge tous les frais que la sécurité sociale ne considère pas comme prioritaires. C’est donc grâce à elle que vous allez pouvoir vous occuper de l’achat ou du remboursement du tensiomètre.

Suivant le statut de l’appareil

Les appareils comme le tensiomètre font partie des outils constamment perfectionnés. Toutefois, cela ne figure pas parmi les outils remboursés. Le médecin ou le professionnel de la santé a droit à des tensiomètres qu’il met à la disposition de ses patients. Il les leur loue ou les leur prête pour un temps. C’est donc une transaction avec un retour de l’appareil au propriétaire de départ.

Hormis ces cas, si le tensiomètre obtenu est un outil acheté, vous en êtes propriétaire. C’est à vous de sortir les fonds de votre compte pour l’acheter sans espérer un remboursement ultérieur.

Même avec les améliorations en cours au niveau de la sécurité sociale concernant les appareils connectés, rien ne présage de l’inscription du tensiomètre sur la liste. Il est donc préférable de se faire à l’idée que même connecté, l’outil n’est pas pris en charge par la sécurité sociale. La location et le prêt sont les seules options disponibles et assumées.

Comment choisir sa mutuelle pour des remboursements de qualité ?

Si vous cherchez à vous faire rembourser un tensiomètre, c’est que vous commencez à avoir des besoins spécifiques pour prendre soin de votre santé. Cet achat ne fait clairement pas partie des remboursements les plus fréquents par les mutuelles. Cela ne fera donc pas partie des formules de base. 

Pour commencer, vous pouvez faire le point sur ce que vous propose votre mutuelle actuelle. En fonction du prix que vous payez et des remboursements que vous percevez, vous saurez si vous devez monter en gamme. Ensuite, nous vous conseillons d’utiliser les ressources des sites comparateurs, comme les furets, dont la renommée n’est plus à démontrer. 

Prenez aussi le temps de comparer. Vous devez prêter attention à plusieurs choses :

  • les prestations prises en charge
  • les exclusions de garantie 
  • la rapidité de remboursement

En ce qui concerne ce qui est pris en charge par la mutuelle, intéressez-vous particulièrement à ce que la Sécurité Sociale ne rembourse pas ou peu. En plus des accessoires médicaux, comme le tensiomètre, cela peut concerner les médecines douces (acupuncture, sophrologie…), l’ostéopathie ou encore la consultation d’un diététicien (seule la consultation chez un nutritionniste est remboursé par la Sécu). 

Les exclusions de garantie sont également importantes. Déjà, vous avez le délai de carence à prendre en compte, à partir du moment où vous allez souscrire le contrat. Ensuite, vous pouvez aussi vous faire exclure si vous prenez délibérément des risques, ayant des conséquences sur votre santé. 

Pour finir, il est également important de ne pas négliger le temps que met la mutuelle à rembourser vos frais médicaux, et également, à répondre aux demandes de devis que vous pourriez lui envoyer. Cela fonctionne aussi bien pour une paire de lunettes que pour un acte de chirurgie. 

Article similaire