Finance

Comment réagir dans le cas où le fractionnement échelonné vous est refusé ?

Pour effectuer l’acquisition d’un bien, plusieurs solutions s’offrent à vous dont le fractionnement échelonné. D’innombrables avantages accompagnent cette solution de paiement, dont sa facilité d’utilisation et le fait qu’elle soit proposée par la plupart des sites en ligne et les grandes enseignes.

Toutefois, il arrive que le paiement en plusieurs fois soit refusé pour diverses raisons. Heureusement, de nombreuses solutions vous permettent de prévenir et de faire face à une telle situation.

A lire en complément : Quel est le prix de l'or 24 carats au gramme ?

  1. Vérifier la compatibilité de votre carte bancaire

Le paiement en plusieurs fois est une pratique financière en vogue et plébiscitée par de nombreux consommateurs. Payer en plusieurs fois est une solution avantageuse lorsque vous ne disposez pas du montant nécessaire pour financer l’achat d’un bien en une seule fois.

Par la même occasion, cette opération vous permet d’acquérir des biens sans avoir besoin de puiser dans vos épargnes.

A lire en complément : Pourquoi investir dans les crypto monnaies ?

Il suffit que vous régliez la première mensualité au moment de l’achat et que vous définissiez avec le commerçant les autres échéances de paiement en fonction de la durée choisie.

Comme le paiement en plusieurs fois s’effectue avec une carte bancaire, assurez-vous que cette dernière soit compatible avec ce type d’opération.

L’utilisation d’une carte bancaire à autorisation systématique vous expose assurément à un refus du fractionnement échelonné.

Et pour cause, les enseignes sont réticentes par rapport à l’usage de ces cartes étant donné qu’elles sont généralement allouées à des profils plus spécifiques. En l’occurrence il s’agit des personnes :

  • ayant eu des soucis d’impayés,
  • frappées d’interdiction bancaire,
  • ayant eu des découverts répétés.

De plus, à chaque utilisation de ces cartes bancaires, une autorisation de la banque émettrice est obligatoire. Par conséquent, le risque de retard de paiement des échéances est élevé. Ce qui n’est pas du tout dans l’intérêt du magasin qui valide le paiement échelonné.

Pour profiter d’un achat en paiement échelonné, vous devez utiliser une carte bancaire (CB) de crédit ou de débit classique.

  1. Réessayer en évitant les erreurs

Simple et pratique, la démarche pour réaliser un paiement échelonné est plus ou moins identique aux paiements en ligne classiques.

Cependant, une erreur de manipulation peut déboucher sur un refus de paiement. Dans ce cas, la plateforme d’achat vous invite généralement à abandonner la transaction.

Toutefois, vous pouvez refaire l’opération en vous assurant de l’exactitude des informations données. Pour prévenir un nouvel refus, vous devez procéder comme suit :

  • En amont, veuillez sélectionner le paiement échelonné sur le formulaire avant de saisir vos informations bancaires.
  • Ensuite, renseignez l’ensemble des chiffres mis en relief sur votre carte bancaire en n’omettant pas de mentionner la date d’expiration de cette dernière.
  • Par ailleurs, vous devez enregistrer les 3 chiffres du CSV qui se trouvent au dos de votre carte de paiement.
  • Avant de finaliser le paiement, relisez attentivement les informations saisies afin de repérer et corriger les éventuelles erreurs.

Outre les erreurs relatives à la transcription des données du CB, un refus peut être causé par l’enregistrement d’un compte mail erroné.

Assurez-vous donc de fournir un compte mail exact rattaché à votre compte client, afin de vous assurer que votre commande soit prise en compte.

  1. Précautions à prendre

En fonction des raisons ayant conduit au refus, vous pouvez rectifier.

  • Un refus dû à votre carte bancaire

L’achat d’un bien en paiement échelonné n’est en aucun cas une forme de crédit à la consommation. Toutefois, pour éviter un refus de fractionnement échelonné, assurez-vous que le compte rattaché à la carte bancaire utilisée dispose d’un solde suffisant à chaque échéance.

Votre compte bancaire doit toujours disposer d’une somme suffisante à chaque échéance. Vérifiez également la date de validation de votre carte bancaire.

Votre carte est-elle incompatible avec l’opération souhaitée? Sa date d’expiration dépasse celle de la dernière échéance ? Vous devez opter pour une autre solution de paiement dont la souscription à un crédit classique.

  • Un refus relatif à un plafond trop bas 

Si tel est le cas, vous pouvez demander à votre gestionnaire de compte d’augmenter votre plafond bancaire. La modification de ce dernier peut être également effectuée par vous-même. Il suffit de vous connecter à votre espace personnel en ligne et de suivre les instructions données.

Financer des acquisitions onéreuses par le biais d’un fractionnement échelonné, c’est une solution facile d’accès et très pratique.

Pour vous assurer que votre demande de paiement en plusieurs fois soit acceptée, les recommandations ci-dessus vous seront très utiles.

Article similaire