Entreprise

Comment répondre à un marché public ?

La personne morale de droit public fait appel aux entreprises compétentes dans le cadre des marchés publics. En France, un code des marchés publics définit les modalités de ces prestations. Elles constituent une véritable manne pour les entreprises. Non seulement elles leur font gagner de meilleures plus-values, mais aussi de la notoriété. Découvrez dans cet article la démarche pour bien répondre à un marché public.

Avant toute chose, se faire connaître

Séance de réseautage pour entreprise

A lire également : La réalité mixte, kézako ?

La popularité est très importante quand il s’agit de marché public. À cet effet, vous pouvez prendre rendez-vous avec les acheteurs publics tout en laissant vos coordonnées. Ainsi, vous serez contacté dans le cadre des marchés gré à gré ou des MAPA (Marchés à Procédure Adaptée). Consultez  Conseil Services Collectivités pour avoir des avis éclairés.

Dans le cadre des marchés gré à gré, l’acheteur public a le droit de se mettre en contact directement avec l’entreprise choisie. En ce qui concerne les MAPA, ce sont les acteurs qui déterminent les modalités de mise en concurrence pour le marché public.  Et ceci, en fonction de sa taille, la nature du marché et le nombre de concurrents possible. Par ailleurs, vous pouvez vous enregistrer sur le site d’OSEO et vous servir de l’outil de veille mis gratuitement à votre service.

Lire également : Couscous kefta et merguez : la recette

Préparez le dossier à soumettre pour répondre au marché public

Vous devez avoir à disposition un dossier type à actualiser plusieurs fois par an selon la mission ou le marché. Le dossier doit contenir une réelle présentation de votre entreprise, de même que son organisation par secteur d’activité. Il faudra y mentionner les références clients et les capacités techniques et humaines pour exécuter la mission.

Aussi doivent y figurer, les CV prouvant votre savoir-faire. Les avantages concurrentiels, les certifications et les références y seront aussi les bienvenues. Ensuite, insérez-y les attestations annuelles qui prouvent que vous êtes à jour de vos obligations fiscales et sociales : DC7.

À cela, vous devez ajouter votre Kbis de moins de trois mois et une copie des attestations d’assurances. Par ailleurs, des formulaires tels que les DC1 DC2 à DC7 à imprimer sur le web doivent également y figurer. Le Trésorier Payeur Général peut demander le  DC7 tous les ans. Cela lui permet de vérifier si l’entreprise est à jour de ses obligations.

Donner une réponse technique à l’offre

Rédaction d'une réponse technique à un marché public

Il est impératif d’établir un mémoire technique pour répondre à l’offre en vous référant aux Cahiers des Clauses Générales Administratives ou Techniques (CCAG ou CCTG). Au fait, vous devrez suivre à la lettre, les demandes que l’acheteur public a établies dans le règlement de consultation ou celui des MAPA.

Le mémoire technique contiendra entre autres, la méthodologie adoptée, l’utilisation des moyens humains et techniques à mettre en œuvre pour exécuter les missions. Aussi, faites figurer dans le mémoire le planning complet à suivre pour réaliser la mission.

Lorsque vous êtes retenu pour exécuter la mission, pensez à envoyer votre facture au fur et à mesure que vous évoluerez dans son exécution. Ceci doit être fait en tenant compte du chronogramme de paiement figurant au marché émanant de l’acheteur public.

17 février 2019
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!