Loisirs

Holi, la fête des couleurs en Inde

Holi est l’une des plus grandes fêtes identitaires du peuple indien. Rien d’étonnant donc si, quel que soit l’endroit où ils se trouvent, les Indiens prennent la peine de la célébrer avec faste. La fête des couleurs a de ce fait gagné une dimension internationale. Pour autant que vous vous y intéressiez, il est important d’en comprendre la signification ainsi que les éléments à prendre en compte pour bien l’organiser.

Que célèbre-t-on à l’occasion de la Holi ?

C'est quoi la fête de Holi

A lire aussi : Mauvaises odeurs dans une canalisation : comment les supprimer ?

A l’instar de la Di wali et de la Mahashivaratri, la fête de Holi puise sa source dans la mythologie hindouiste. L’histoire raconte qu’un roi (Hiranyakashipu) imbu de gloire en voulait à son fils (Prahlad) qui vénérait le dieu Vishnu et non lui. Il a cherché par tous les moyens à le tuer, mais n’y parvint pas. Il conclut donc avec sa sœur (Holika) qui ne craint pas le feu de soumettre le prince à un châtiment.

Ce dernier devrait s’allonger en compagnie de sa tante dans les flammes. L’épreuve ne connaîtra pas la fin voulue par le roi, puisque c’est sa sœur qui sera brûlée vive. Le prince quant à lui s’en sort vivant récompensé pour sa fidélité et sa dévotion à l’égard des dieux. Cette victoire sonne comme une victoire du bien sur le mal, et c’est en partie cela que les Indiens célèbrent à l’occasion des deux jours de fête. Elle célèbre aussi la fertilité ainsi que l’avènement du printemps.

A découvrir également : Johnny Hallyday, un dernier album à la couleur rock affirmée

Quand célèbre-t-on la fête des couleurs en Inde ?

Toute l’Inde célèbre cette fête contrairement à d’autres, propres à certaines régions. Elle a lieu tous les ans entre les mois de février et mars correspondant au mois de Phalguna en culture indienne. C’est le jour de la pleine que le jet des couleurs a lieu. Mais, avant qu’il n’arrive, les préparatifs se font bien en avance.

La fête des couleurs et ses préparatifs

Bien préparer la fête de Holi

Quelles que soient la tranche d’âge et la caste à laquelle on appartient, les préparatifs de la Holi sont l’affaire de tous. La veille, ils se rassemblent autour des feux de joie, symboles de destruction du mal. Les morceaux de charbon récupérés servent ensuite à faire le feu dans les différents domiciles. L’achat des teintes s’effectue aussi à l’avance. Le jour même de la fête, tout le monde se vêtit de blanc et s’apprête à en asperger les passants (même les inconnus).

Les touristes sont d’ailleurs l’objet d’un intérêt particulier lors de cette fête. Rappelons aussi que chaque couleur a une signification précise. Le rouge est par exemple synonyme d’amour et joie, le vert quant à lui symbolise l’harmonie et le bleu la vitalité. Cette fête est aussi l’occasion de déguster plusieurs mets et boissons locales.

À tout cela on ajoutera les vertus médicales associées au rite de l’aspersion des couleurs. Selon les biologistes, il favoriserait en effet un renforcement des défenses naturelles de l’organisme. La fête est aussi une occasion privilégiée pour effectuer un nettoyage complet de sa maison. Ainsi, les risques de maladies sont considérablement réduits. On pourrait donc dire que la Holi est une fête au cours de laquelle le bien-être de l’homme est au centre des préoccupations de tous.

15 avril 2019
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!