Loisirs

Quelle est la meilleure saison pour aller en Polynésie Française ?

Avez-vous un projet de voyage pour la Polynésie française ? Ce pays se situe dans le sud de l’océan Pacifique à 6000 km de l’Australie. Cette nation est une collectivité d’outre-mer appartenant à la République française. Elle est accessible tout au long de l’année, mais vous devez prendre en compte différents facteurs liés aux conditions météorologiques avant de vous y rendre. Pour aider dans cette tâche, voici la meilleure saison pour aller en Polynésie.

La période idéale pour partir en Polynésie française

La meilleure saison pour aller en Polynésie française est pendant la saison sèche. Elle s’étend de mi-avril à octobre et offre des températures moyennes de 27 à 24 degrés. Voici les mois les plus favorables au cours de cette période.

Lire également : Quelles conditions remplir pour aller au Canada ?

Juillet et août

Au cours des mois de juillet et août, le pays est en période des vacances scolaires. Le nombre de visiteurs est important, car ils viennent pour la plupart profiter de la culture. Le climat est doux et l’humidité est relativement basse. Les pluies sont rares pendant ces temps. Vous pouvez donc aller d’une ville à une autre pour observer le paysage sans vous soucier d’être mouillé.

L’air est sec et les températures sont fraîches. Vous pouvez porter votre tenue décontractée pour visiter les meilleurs endroits du pays. Un habillement léger et simple est assez suffisant comme :

A voir aussi : Histoire d’amour paranormale : faites appel à un voyant professionnel

  • des tee-shirts ;
  • des shorts ;
  • des jupes ;
  • un petit pull.

Mettez un chapeau et vos lunettes pour faire face au soleil, même si ce dernier n’est pas aussi fort qu’en été en Europe. Les soirs, la température de l’eau est constante et agréable. Vous pouvez donc vous baigner sans problème. En plus, de nombreuses festivités s’organisent durant les mois de juillet et août. Vous pouvez alors profiter des spectacles et des concours sportifs.

Mai-juin et septembre-octobre

Polynésie française

Mai-juin et septembre-octobre constituent les périodes avant et après la haute-saison. Les conditions climatiques sont bonnes et vous permettent de profiter pleinement de la mer. Pendant ces mois, vous pouvez observer les baleines. Les précipitations sont moindres et les températures sont clémentes. En plus, l’affluence humaine est faible pour avoir la tranquillité recherchée.

Aussi, les billets d’avoir sont à un prix intéressant. En effet, au cours de ces périodes, la Polynésie française accueille très peu de touristes. Les plages sont relativement calmes et les spectacles sont moins fréquents. Cela est dû au fait que les activités scolaires sont toujours d’actualité.

Quelle saison déconseillée pour aller en Polynésie française ?

La saison des pluies ou l’été austral est la période où il est déconseillé de faire un tour dans ce pays d’outre-mer. En effet, le temps est moins agréable en raison des températures très élevées. Celles-ci avoisinent les 31 °C en journée et 24 °C la nuit. L’influence des alizés d’Est et de Nord-Est se fait sentir dans le pays plus précisément à Tahiti.

En janvier par exemple, l’atmosphère est chaude et les éclaircies sont nombreuses. Néanmoins, vous pouvez pratiquer des activités extérieures, faire la nage et des randonnées. En février, les pluies sont fréquentes et durent des heures. En mars et décembre, le temps n’est pas clément, car les précipitations thermiques sont importantes et ne favorisent pas les balades. Le risque de cyclone est particulièrement élevé au cours de cette période.

Alors, si vous voulez réussir vos vacances, évitez de vous rendre en Polynésie française durant les mois de décembre à mars.

Les festivités en Polynésie française

Ce pays d’outre-mer a une culture extrêmement riche. Vous pouvez visiter les maraes et les vestiges de la seconde guerre mondiale à Bora Bora. Vous pouvez aussi aller à Papeete pour visiter le musée de la perle. Profitez pour goûter les meilleurs poissons crus et les repas atypiques.

En Polynésie française, vous avez la possibilité de vivre un dépaysement total avec les chants, les couleurs, les senteurs et les activités folkloriques. Les promenades à vélo constituent généralement le meilleur moyen pour visiter convenablement les endroits chics des villes.

En résumé, notez que la Polynésie française est un pays riche en culture. Pour profiter pleinement de vos vacances, il faudra vous y rendre durant la saison sèche.

Admirer la faune polynésienne sur terre et en mer

La Polynésie française est bien connue pour ses plages de sable blanc, ses eaux cristallines et ses paysages idylliques, mais elle recèle bien d’autres trésors. En effet, en vous rendant sur ces îles paradisiaques, vous pourrez y admirer une faune incroyable, mais d’une grande fragilité.

La faune polynésienne, des espèces en danger

Comme partout ailleurs dans le monde, la flore et la faune sont menacées en Polynésie. Si vous avez la chance de rendre sur l’une des îles de l’archipel polynésien, profitez-en pour admirer les représentants des espèces indigènes, présentes sur terre et en mer. Celles-ci sont pour la plupart des espèces protégées et vivent de manière paisible sur leur territoire, dans le cadre de programme de protection.

Les techniques de mouillage ont été réglementées afin de protéger le lieu de vie des espèces marines, et particulièrement les coraux. Les plaisanciers doivent donc être particulièrement vigilants et doivent respecter les consignes. La pêche au filet et la pêche sous-marine sont, elles aussi, soumises à certaines restrictions pour ne pas en prélever plus que nécessaire. Quant à l’approche des cétacés, il est strictement réglementé pour que ces animaux marins ne soient pas perturbés par une approche trop agressive.

Quels animaux peut-on admirer en Polynésie française ?

La faune polynésienne présente une grande variété d’animaux aussi bien terrestres que marins. Les oiseaux sont les plus faciles à observer, bien que certaines de ces espèces soient menacées d’extinction, comme le lori de Kuhl, présent à l’état sauvage sur l’île de Rimatara. Vous pourrez apercevoir plus facilement des hirondelles de Tahiti, des perruches, des frégates noires, des Capucins donacoles ou encore des fous masqués. 

Parmi les autres animaux terrestres endémiques de l’archipel, vous aurez peut-être la chance d’admirer un Gecko, une petite espèce de lézard ou un tupa, un petit crabe de terre, lors de vos randonnées. Vous partagerez également la route avec quelques cochons ou des chèvres en totale liberté.

La faune sous-marine de Polynésie française est bien sûr une des attractions de l’île. Que ce soit dans les eaux turquoise des lagons ou plus au large, les amateurs de plongée et de faune aquatique pourront côtoyer dans le plus grand respect des dizaines de poissons multicolores, des raies, des dauphins, quelques requins (gris, tigre, marteau, etc.) ainsi que des baleines. Vous pourrez aussi croiser le chemin de deux espèces menacées de tortues, la tortue verte et la tortue imbriquée.

Article similaire