Loisirs

Kayak : quel kit pour les débutants ?

Pagayer le long d’une rivière est un excellent moyen de profiter de la nature sauvage. Cependant, comme pour toute activité de plein air, il faut un équipement approprié pour rendre l’aventure plus sûre et agréable. Se laisser aller à la joie de faire du kayak ne doit pousser à mettre sa vie en péril. Découvrons donc ce qu’il faut pour réussir sa balade en kayak.

Les pagaies

Les pagaies de kayak sont, évidemment, un élément essentiel. Elles sont différentes des pagaies de canoë ou de SUP. Les pagaies de kayak ont une pale aux deux extrémités et leur longueur varie entre 210 et 260 cm. Il faut tenir compte de sa taille lorsqu’on achète une pagaie de kayak. Plus on est grand, plus la pagaie doit être longue. Si possible, testez la pagaie si vous comptez faire du canoë-kayak en Ardèche.

A lire en complément : Trouver le modèle idéal pour sa robe de mariée

La laisse de pagaie

Une laisse de pagaie est un élément pratique de l’équipement de kayak. Non seulement elle permet de ne pas perdre la pagaie, mais elle peut aussi servir à garder d’autres objets importants attachés au kayak.

Le sac sec

Les sacs secs sont nécessaires pour garder au sec les affaires du pagayeur. Il peut s’agir de vêtements de rechange, de son téléphone portable, de serviettes et d’autres articles auxquels l’eau pourrait nuire. Les sacs secs sont étanches, on n’a donc pas à se soucier des affaires même si on chavire.  

A lire aussi : Top 5 des choses à savoir avant de visiter New York

L’aide à la flottabilité

Le conseil le plus important pour les kayakistes débutants est de toujours porter une aide à la flottabilité. C’est un type de vêtement de flottaison spécialisé qui favorise la mobilité des bras et du cou du pagayeur.

Le casque

Les débutants, et même les pagayeurs confirmés portent généralement un casque. Les casques protègent contre les blessures à la tête en cas d’accident. Il est fréquent de se cogner accidentellement avec sa propre pagaie ou quand on heurte des branches en surplomb. N’oubliez donc pas le casque en allant faire la descente de l’Ardèche.

Les chaussures humides

Pour la plupart des sports nautiques, on a besoin de chaussures humides. Fabriquées en néoprène avec des semelles en caoutchouc, elles ont une adhérence fantastique et sont très efficaces quand on marche sur des surfaces glissantes. Elles ne se bouchent pas dans l’eau comme les chaussures de sport terrestres. Elles permettent de marcher dans la rivière ou la mer sans craindre de piétiner quelque chose qui pourrait nous blesser.

Les habits secs

Les vêtements qu’on porte pour pagayer dépendent du temps. En été, on peut se contenter d’un short et d’un t-shirt si on est sur une eau plate, mais l’eau sera certainement beaucoup plus froide. Le port d’un haut sec ou d’une cagoule permettra de se tenir au chaud et de se protéger en cas d’éclaboussures. Les combinaisons sont un bon investissement, surtout si on envisage de pratiquer le kayak toute l’année.

Les cordes d’attrape

Les cordes à lancer sont un équipement de sécurité essentiel pour les amateurs de sports nautiques, surtout en eau vive. Une corde à lancer est une corde flottante conçue pour être lancée par un sauveteur pour aider un nageur. Il s’agit d’une pièce d’équipement très utile, facile à transporter et qui peut sauver des vies. En général, les cordes à lancer sont rangées dans un sac.

Article similaire

Show Buttons
Hide Buttons