Habitat

Conseils pour les travaux d’isolation de votre maison

Vous pouvez faire beaucoup d’économies lorsque vous faites un bon diagnostic isolation de votre maison. En même temps, vous pourrez participer à la protection de l’environnement. Il suffit d’adopter un certain nombre de gestes simples chaque jour pour limiter les déperditions en chaleur.

La réalisation d’un diagnostic fiable

Lorsque vous voulez réaliser des travaux d’isolation de votre maison, vous devez avant tout penser à l’établissement d’un diagnostic fiable. C’est ainsi que vous pourrez en savoir plus sur les sources de déperdition de chaleur. Les déperditions peuvent en effet se faire à partir d’ouvertures, des murs, des combles, etc.

A voir aussi : Mauvaises odeurs dans une canalisation : comment les supprimer ?

En optant pour un bon type d’isolation dans votre maison, vous pourrez faire d’importantes économies d’énergie. Une autre solution consiste à acheter un insert à bois. Cette solution est idéale si vous voulez participer à la protection de l’environnement tout en faisant des économies.

Faire un bon diagnostic isolation de votre maison

Pour préserver le confort de votre logement, vous pouvez être obligé d’augmenter le thermostat plus que d’habitude. Vous pouvez également vous poser des questions concernant l’isolation de votre foyer, et la cause des pertes de chaleur. Dans ce cas, vous devez effectuer un diagnostic de performance énergétique.

A lire aussi : Pourquoi faire appel à un professionnel pour l’installation d’une cheminée ?

Ce type de diagnostic peut être obligatoire dans certains cas. Par exemple, si vous souhaitez louer ou vendre votre bien, ce diagnostic est obligatoire. Vous pouvez aussi confier la réalisation de ce type de travail à un expert indépendant si vous n’avez pas d’expérience en la matière.

Une vérification minutieuse des zones de faiblesse

Pour un diagnostic isolation efficace, il faut que toutes les zones de faiblesse de l’isolation soient vérifiées. Vous devez donc porter votre attention sur les ponts thermiques. Il s’agit de certaines parties de la maison comme la jonction des murs avec les fenêtres, le toit, le balcon ou le sol.

Il existe également des ponts thermiques qui concernent le bâti. Il s’agit des murs, des sols et du toit. Lorsque vous effectuez ces travaux, vous devez prendre en compte le fait que l’isolation globale de votre maison ne doit rien laisser de côté. Après le diagnostic de l’isolation du bâtiment, vous pourrez procéder à la réalisation des travaux.

Les professionnels qui doivent s’en charger peuvent utiliser un bon nombre de types de matériaux isolants. Pour continuer à faire des économies d’énergie après la réalisation de ces travaux, vous devez avoir l’habitude de fermer les volets la nuit, de même que les conduits de cheminée qui disposent d’un dispositif amovible.
Ce qui permettra de limiter les entrées d’air froid.

07 mars 2020
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!