Santé

La chimiothérapie dans le traitement du cancer, indications et contre-indications

La chimiothérapie est un traitement médicamenteux couramment utilisé dans le traitement de nombreux cancers. La chimiothérapie s’attaque aux cellules à croissance rapide de l’organisme en détruisant leur matériel génétique, ce qui empêche la division cellulaire et donc la prolifération de la tumeur. Il est fréquent que la chimiothérapie soit pratiquée en complément d’une chirurgie, d’une radiothérapie, d’un traitement d’immunothérapie ou d’un traitement d’hormonothérapie. Toutefois la chimiothérapie ne s’attaquant pas exclusivement qu’aux cellules cancéreuses, elle provoque des effets secondaires. Pour en savoir plus sur la chimiothérapie, lisez notre article.

Comment fonctionne la chimiothérapie dans le traitement du cancer ?

La chimiothérapie agit en endommageant l’ADN des cellules à croissance rapide, ce qui empêche les cellules de se diviser et entraîne leur mort. Le rôle des médicaments de chimiothérapie est donc d’empêcher la prolifération des cellules cancéreuses en s’attaquant à leur ADN, leur ARN ou encore parfois en s’attaquant aux enzymes utilisés à leur bon fonctionnement. Le souci majeur est qu’à l’instar de la radiothérapie, la chimiothérapie ne s’attaque pas exclusivement aux cellules cancéreuses… Raison pour laquelle par exemple la plupart des traitements de chimiothérapie entraine des effets secondaires tels qu’une perte de cheveux, fragilise la qualité des ongles, abîme la peau et ce ne sont là que les effets visibles de l’iceberg…

Lire également : Comment nettoyer ses artères naturellement

Quels types de chimiothérapie sont utilisés pour traiter le cancer ?

La chimiothérapie est très souvent accompagnée d’autres thérapies pour compléter le traitement, ainsi on distingue :

  • La chimiothérapie néo-adjuvante : Elle est réalisée avant la chirurgie ou la radiothérapie, elle permet de sinon réduire, de circonscrire la tumeur en l’empêchant de s’étendre afin de mieux cibler la tumeur.
  • La Chimiothérapie adjuvante : Elle est réalisée après la chirurgie ou la radiothérapie, elle permet de s’assurer que les dernières cellules cancéreuses résiduelles seront détruites de l’organisme.

Avantages de la chimiothérapie par rapport aux autres types de traitement

La chimiothérapie est efficace, et bien qu’elle induise une série d’effets secondaires :

A lire également : Quand appliquer exfoliant ?

  • Ses résultats dans la lutte contre le cancer ne sont plus à prouver.
  • Elle est peu invasive, et permet de réduire non seulement la masse tumorale mais surtout de s’attaquer aux éventuelles métastases isolées de la tumeur primitive.
  • Ses effets secondaires sont souvent de courte durée, et s’estompent sitôt le traitement de chimiothérapie terminé. (la fatigue, la douleur, la perte d’appétit, la perte de cheveux, les nausées, la diarrhée…).

Contre-indications de la chimiothérapie dans le traitement du cancer

Pour tout traitement, les bienfaits de la thérapie sont toujours mis en balance avec les effets secondaires qu’il engendre sur l’organisme, et bien que la chimiothérapie soit très répandue dans la prise en charge thérapeutique du cancer, elle n’est pas toujours une option. Tout d’abord certains cancers à un stade précoce ne nécessitent pas de chimiothérapie, et l’option thérapeutique préférée sera une chirurgie suivie ou non de séances de radiothérapie. Le thérapeute qui vous suit prendra également en considération :

  • Votre âge,
  • Votre état de santé général, et de vos éventuelles faiblesses (problèmes cardiaques par exemple),
  • Vos souhaits et vos préférences en matière de traitement, et ce que vous acceptez ou pas,
  • Votre passif médical, traitements antérieurs, durée de votre maladie,

Les effets secondaires de la chimiothérapie bien que la plupart temporaires, sont également à prendre en compte. Certains patients peuvent décider qu’ils se sont assez battus et préfèrent ne pas s’infliger de nouvelles doses de chimiothérapie particulièrement éprouvantes. Une analyse anatomopathologique de vos cellules cancéreuses peut déceler la présence de récepteurs hormonaux particulièrement réactifs, ce qui pourrait induire une thérapie plus ciblée et ainsi éviter un traitement de chimiothérapie et ses effets indésirables. Les indicateurs en jeu devant de telles décisions restent, le bénéfice d’un traitement contre la maladie, la qualité de vie du patient, et l’amélioration de sa durée de vie.

En résumé, la chimiothérapie est un traitement médicamenteux couramment utilisé pour traiter de nombreux cancers. La chimiothérapie attaque les cellules à croissance rapide de l’organisme en détruisant leur matériel génétique, ce qui empêche la division cellulaire et donc la croissance de la tumeur. Les effets secondaires de la chimiothérapie comprennent les nausées et les vomissements, la fatigue, la perte de cheveux et la diminution de l’appétit. Ce traitement vient souvent en complément d’une chirurgie, d’une radiothérapie, d’un traitement d’immunothérapie ou d’hormonothérapie.

Article similaire

Santé

Est-ce que le tensiomètre est remboursé par la sécurité sociale ?

Santé

Comment perdre de l’estomac ?

Santé

Quand appliquer exfoliant ?

Santé

Quels sont les risques d’un implant dentaire ?

Santé

Comment enlever le tartre des dents naturellement ?

Santé

Mal de ventre : reconnaître l’appendicite