Santé

Quels sont les risques d’un implant dentaire ?

L’implantation de dent artificielle est sans doute la meilleure solution pour remplacer une dent perdue. Cependant, cette opération, bien que bénéfique pour le patient, peut présenter quelques risques. Et même si la probabilité de leur survenue est relativement faible, il est important d’envisager toutes ces complications avant de se lancer dans l’opération. Quels sont donc ces risques ?

Quelles sont les complications liées à l’implant dentaire ?

À l’instar de toute autre opération chirurgicale, l’implantation dentaire peut être facteur de risque pour le patient. Cependant, bien que ces complications ne soient pas bénignes, elles sont toutes traitables.

Lire également : Pourquoi le CBD est-il cher ?

Une infection inflammatoire

C’est l’une des complications les plus récurrentes qui surviennent après une implantation de dent artificielle. Une infection inflammatoire se manifeste par une irritation des gencives qui entourent l’implant dentaire. Un tel phénomène peut être la conséquence du diabète, de l’absence d’hygiène buccale ou du tabagisme. Si l’infection n’est pas rapidement traitée, le patient peut perdre son implant.

Aussi convient-il d’ajouter qu’une infection inflammatoire n’apparaît pas forcément quelques jours, ou quelques mois après l’opération. Elle peut survenir après plusieurs années, pour l’une des raisons suscitées. Pour cela, il est important d’adopter une bonne hygiène buccale permanente.

A lire en complément : Quels sont les métiers les plus exposés aux troubles auditifs ?

Non-intégration de l’implant dentaire

Vous n’êtes pas sans savoir que l’implant dentaire s’intègre dans l’os de la mâchoire. Cependant, pour certaines personnes, il arrive que la quantité de l’os ne soit pas assez suffisante pour contenir l’implant dentaire. Conséquence, celui-ci devient instable. Dès lors, il convient de faire appel à un médecin et de retirer immédiatement l’implant.

En général, si le patient se rend dans une clinique avec un personnel soignant responsable, le risque que cette complication survienne est moindre puisqu’avant de poser l’implant, les médecins s’assurent que la quantité de l’os est suffisante pour la contenir. Si oui, ils poseront l’implant sans problème. Le cas contraire, ils conseillent au patient de faire une greffe osseuse avant la pose de l’implant.

Quels sont les risques d'un implant dentaire

Nerf endommagé

Ce risque résulte généralement aussi d’une erreur médicale. En effet, si avant l’intervention, les chirurgiens effectuent un scanner dentaire approfondi, il y a de faibles chances que le nerf soit endommagé à l’issue de l’opération.

En effet, l’endommagement survient lorsque le nerf près de la mâchoire inférieure est atteint pendant l’opération. Le cas échéant, le patient ressentira de fortes douleurs et une sensation de picotement au niveau de la gencive.

Dents voisines

Ce risque survient généralement lorsque la racine de la dent artificielle est implantée à proximité de la dent voisine. Le cas échéant, la racine de la dent artificielle migre dans la direction de la dent voisine au cours de la cicatrisation. Conséquence, la racine de la dent voisine se retrouve gravement endommagée par celle de la dent artificielle.

Une fois encore, ce risque n’est pas explicitement lié à la dent artificielle elle-même, mais à la négligence ou même à l’inexpérience du chirurgien soignant. Puisque, si la radio panoramique est examinée correctement, ce détail est rapidement pris en compte et les mesures sont prises avant ou pendant l’opération.

Dents hypersensibles

Cette complication survient très rarement, et n’est pas forcement dû à une erreur médicale. En effet, il peut arriver que l’organisme n’accepte pas l’implant. Conséquence l’os ne s’assimile pas à l’implant qui est aussitôt rejeté.

Surcharge

La surcharge résulte de la pression exercée sur l’implant, ce qui rend particulièrement difficile l’intégration. Par conséquent, la gencive et l’os de la mâchoire sont gravement irrités.

Lorsque cette complication survient, un traitement s’impose. Si ce n’est pas bien fait, ou si ce n’est pas du tout fait, cela peut entrainer d’autres conséquences très graves pour le patient. Ce dernier peut perdre l’os de la mâchoire et de surcroît la dent artificielle qu’il s’est implantée.

Pour la plupart des complications ci-dessous évoquées, il en est résulté que les risques liés è l’implantation de dents artificielles résulte d’erreurs médicales. Pour cela, il est conseillé aux patients de se rendre dans des cliniques qui proposent un personnel expérimenté, afin d’éviter de connaître les risques liés à l’implantation dentaire.

Article similaire