Entreprise

Organiser un séminaire d’entreprise, les règles de base

L’organisation d’un séminaire est une chose très importante au sein d’une entreprise. Généralement, cela a pour but de définir de nouvelles stratégies, des idées innovantes en vue d’une meilleure performance. Sa réussite est donc essentielle. Pour atteindre une telle finalité, il est indispensable de suivre un certain nombre de règles. Voici, quelques règles de base pour l’organisation d’un séminaire d’entreprise.

Choisir le lieu adapté pour son séminaire d’entreprise

Lire également : 5 conseils pour démarrer sa carrière d’avocat

La réussite d’un séminaire d’entreprise est conditionnée par choix du lieu. En effet, trouver une salle de réunion est un facteur déterminant en ce sens qu’un simple déplacement de l’ensemble d’une équipe vers un lieu nouveau et inconnu permet un éloignement psychologique de la routine du quotidien. Cela développe ainsi un esprit de créativité collectif favorable à un bon rendement. Cependant, vous devez faire attention au fait que le lieu du séminaire ne soit pas trop éloigné avec des conditions d’accès difficile. Il en résultera une perte de temps et d’énergie des participants. Cette situation peut créer l’inverse du but visé. L’espace dédié au séminaire doit être confortable sans être excessif.

Une salle bien équipée

La salle où se tiendra le séminaire doit être équipée des matériels nécessaires : projecteurs, paperboards, systèmes d’animation interactifs et autres.

A lire aussi : Comment obtenir une place dans les résidences sociales ?

La disposition de la salle est aussi un élément important pour une meilleure productivité de votre équipe. Pour une fluidité des échanges entre les différents participants, il est conseillé que les chaises soient disposées autour de l’animateur en un cercle ou en un demi-cercle.

Bien sélectionner les participants

Le choix des personnes qui seront conviées à un séminaire est également important pour la réussite. Il ne sert à rien d’inviter un grand nombre de participants ; ce n’est pas un évènement festif. Le nombre de participants doit être compris entre 15 et 20. Cela suffit amplement. Tous les domaines d’activités doivent avoir un représentant afin de permettre un certain équilibre et cela en fonction de la portée stratégique et opérationnelle : vente, marketing, médicale, responsable RP et autres.

Cela vise à mettre en collaboration des experts certifiés, qui mettront à disposition toutes leurs connaissances sur le sujet du jour et des personnes dotées d’un esprit créatif qui sont capables d’apporter un autre regard sur cette question qui a déjà fait objet de débat interne.

Il est aussi vital de mettre à contribution des personnalités aux profils administratifs : contrôleurs de gestion, des responsables réglementaires qui n’expriment pas toujours leurs idées et points de vue.

Mettre les objectifs sous forme de questions

Pour que les participants apportent des réponses avisées sur les sujets abordés, il faut en amont leur poser les bonnes questions. En effet, cela leur permettra de mieux comprendre le pourquoi de leur présence et en quoi leur contribution est essentielle à l’entreprise. De ce fait, il faut poser des questions avec des formulations appropriées. Il s’agit de la partie stratégique dans la préparation du séminaire. Ainsi, elle requiert de l’exigence et de la rigueur. Si vous aviez un doute sur le fond ou la forme d’une question, n’hésitez pas à revoir votre copie afin d’optimiser au mieux la séance.

15 novembre 2018
Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!